Choisir un anti-âge n'est pas toujours chose facile. Pour commencer, on confond souvent anti-âge et anti-rides alors que les deux n’ont pas les mêmes effets. Petite leçon de vocabulaire : un anti-rides s'attaque exclusivement à combler les rides alors qu'un soin anti-âge traite globalement les signes de vieillissement de la peau (tâches brunes, perte de fermeté, rides...). Il faut donc savoir choisir le bon anti-âge adapté à sa peau et à son âge ! A 25 ans, un anti-rides n'est pas forcément nécessaire, on préférera une crème conçue pour lutter contre les premiers signes de l'âge. Passé 35 ans, en revanche, l'utilisation d'une crème anti-rides peut se justifier.

OPTER POUR LE BIO OUI 

Anti-âge bio : quelle différence avec les traditionnels ?

Les produits bio sont réglementés de façon très stricte par un label. Il interdit les ingrédients d’origine pétrochimique, les colorants, conservateurs ou parfums de synthèse. Tandis que la cosmétique traditionnelle utilise des actifs obtenus chimiquement (du rétinol, des vitamines synthétiques, des peptides…). 
En France, le label Cosmebio impose que 95% des ingrédients soient d’origine naturelle, que 95% des matières végétales utilisées soient bio. Au final, au moins 10% du produit fini doit être bio, et bientôt ce minimum passera à 20% avec l’arrivée du label européen Cosmos. Il y a donc bien des différences essentielles dans la composition des produits certifiés bio !

 

- Des extraits de plantes… Rose apaisante, argan raffermissant, criste-marine antirides, grenade antioxydante, luzerne boosteuse de collagène ou la très précieuse huile de figue de barbarie , à la fois antioxydante et régénérante.

- Des jeunes pousses, bourgeons… La gemmothérapie utilise ainsi des tissus embryonnaires végétaux en croissance, préparés par macération.

- Des huiles essentielles, qui ont fait leurs preuves depuis longtemps (ciste, immortelle, myrte, rose et palmarosa).

- Des algues, dont certaines sont désormais cultivées selon les normes du bio.

- De l’ acide hyaluronique bio, et ce, grâce à la biotechnologie

 

Anti-âge bio : sont-ils aussi efficaces ?

Oui, et c’est même une condition sine qua non pour les nouvelles marques de bio. Elles considèrent en effet que le bio est un socle nécessaire, mais non suffisant. Aujourd’hui, non seulement les actifs sont beaucoup plus performants, mais les laboratoires savent formuler des bases qui sont elles aussi actives. 
Enfin, les tests sont les mêmes que ceux de la cosmétique classique. La marque Ekia, par exemple, a été l’une des premières à analyser en long, en large et en profondeur les rides et leur réduction avant de lancer sa gamme pour peaux matures. Aujourd’hui, quasiment toutes les marques qui proposent des lignes bio font réaliser des tests d’efficacité.

 

MON CHOUCHOU A MOI ET MA DECOUVERTE

 Déposez quelques gouttes sur le visage, le cou et le décolleté puis faites pénétrer délicatement

 

le site c'est ici

http://www.leanatureboutique.com/fr/

#leanatureboutique